Le prêt hypothécaire est-il aussi facilement accessible aux travailleurs autonomes qu’aux travailleurs salariés ? - Mylène Tessier
15990
single,single-post,postid-15990,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-2.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.6.2,vc_responsive
 

Le prêt hypothécaire est-il aussi facilement accessible aux travailleurs autonomes qu’aux travailleurs salariés ?

23 nov Le prêt hypothécaire est-il aussi facilement accessible aux travailleurs autonomes qu’aux travailleurs salariés ?

D’entréeqode interactive strata de jeu, un travailleur autonome est quelqu’un qui possède son entreprise et qui vit des revenus que celle-ci génère.

Sont donc considérés travailleurs autonomes les plombiers, électriciens, maçons, comptables, notaires, mécaniciens et tous les autres qui sont propriétaires de leur entreprise. Ces entreprises peuvent être enregistrées ou incorporées.

Dans les deux cas, pour obtenir du financement hypothécaire, les propriétaires de ces entreprises devront fournir leurs rapports d’impôts et leurs avis de cotisation au fédéral et au provincial des deux dernières années. De plus, pour une incorporation, le dernier bilan de l’entreprise démontrant deux années d’opérations sera exigé.

Quant aux propriétaires emprunteurs dont les revenus, déclarés et prouvés, permettent de se qualifier selon les règles standards au niveau des ratios d’endettement, ils seront considérés au même titre que les travailleurs salariés. Ils seront donc soumis aux normes régulières pour les mises de fonds minimales demandées et les taux usuels leur seront offerts.

Par contre, nous avons des programmes spécifiques destinés aux travailleurs autonomes dont les revenus ne cadrent pas selon les règles usuelles sont offerts par certaines institutions financières et par les assureurs hypothécaires. Dans ce cas, des mises de fonds au montant supérieur seront exigées. De plus, les taux d’intérêt offerts pourraient être majorés.

Pour en savoir plus sur les programmes de financement hypothécaire pour travailleurs autonomes, contactez votre courtier hypothécaire.